L’otage

mianoscrow
Messages : 46
Enregistré le : jeu. 3 oct. 2013 17:38

L’otage

Message non lu par mianoscrow » ven. 24 janv. 2014 23:02

On a déjà testé une fois cette partie.
Deux équipes : l’une à un otage (portant un gilet jaune) et s’est retranché dans un camp plus ou moins fortifié. L’autre doit réussir à reprendre l’otage et à l’amener dans leur camp.
Les méchants n’ont pas forcément à protéger l’otage de l’attaque des gentils. Une fois l’otage en dehors de leur camp les méchants peuvent tuer l’otage. L’otage ne peut que marcher mais peut aussi qu’utiliser un pistolet (éventuellement). Il ne peut marcher qu’accompagner d’un membre de l’équipe libératrice. Si ils se font tuer il doit rester là où il est, il peut juste se baisser s’il le souhaite. Une fois dans le camp des gentils l’otage ne peut plus être tué.

J’ai pensé à une amélioration :
L’équipe méchante peut, à l’écart, choisir seule qui sera l’otage et mettre un –ou plus - de leur membres en tant qu’otage supplémentaire. L’équipe libératrice ne sait pas qui est le bon, elle doit donc les secourir tous les deux – ou plus (les otages ne pouvant pas parler), au même endroit ou à deux endroits distinct. Le faux otage intervient et révèle son allégeance aux méchants quand il le décide. Au départ le faux otage ne doit posséder qu’un pistolet mais il peut, une fois son identité révélée, aller chercher une autre arme dans sa base (ou un de ses équipiers lui en amène une).

A définir le nombre de vie mais je dirai une. Si on fait le scénario avec un traître : la personne tué par le faux otage peut-elle dire qui est le vrai une fois revenue ?

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité